Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

Espace occupé par un organisme ou même une population à l'intérieur d'un biotope.
Port habituel d'une plante.
Se dit d'un faisceau concentrique à xylème interne.
Partie vasculeuse des faisceaux libéro-ligneux constituée de cellules prosenchymateuses.
Cordon central de tissu conducteur dans la tige de certaines mousses.
Structure végétale de géométrie régulière associant arbustes et arbres généralement plantés et entretenus pour former un écran végétal.
Type de graines ou de fruits anémochores avec 3 ailes ou plus.
Formation géologique de l'Arctique caractérisée par des remontées basaltiques du Crétacé.
Enchevêtrement de buissons serrés et touffus, d'un accès difficile.
Région plus ou moins étroite entourant une ouverture sur un grain de pollen.
Se dit d'un sol alcalin et salin d'origine alluvionnaire ou relatif à ce type de sol.
Qui possède un halo.
Qui vit dans des milieux pauvres en sels; qui craint le sel.
Plante des milieux salés ou plante halophile.
Qui se rapporte aux plantes des milieux salés.
Type de plancton caractéristique des eaux salées.
Communauté végétale qui se développe sur des milieux à haute salinité.
Se dit d'une épine ou d'un aiguillon portant à leur sommet une pointe recourbée à la manière d'un hameçon.
Qui porte des poils en forme d'hameçon.
Dont la tige ou les fruits sont hérissés de petits crochets et se fixent aux vêtements.
Formation végétale arborescente occupant un monticule dans les marais et marécages.
Pédoncule nu, partant de la base de la plante, et portant une ou plusieurs fleurs.
Axe florifère dépourvu de feuilles.
Soies crochues chez certaines fleurs.
Qui est garni de petits poils crochus.
Voir hamule.
Voir hapaxanthique
Phénomène de floraison unique dans le cycle vital de certaines plantes, dont quelques palmiers, suivi de leur mortalité.
Se dit d'une plante monocarpique, comme le palmier ou le bananier, qui ne fleurit qu'une fois dans sa vie et meurt par la suite.
Signifiant la moitié.
Voir cycle haplo-diplophasique.
Nom donné à un individu qui est haploïde.
Qui n'a qu'une forme de plante ou thalle pendant son existence, c'est-à-dire un thalle haploïde sexué.
Qui ne porte des fruits qu'une fois dans sa vie.
Plante dont le premier bourgeon terminal a la faculté de former des organes sexuels.
Voir haplocaule.
Fleur possédant une seule enveloppe florale.
Qui a un périanthe simple, avec des feuilles rudimentaires entourant les sporophylles (étamines et carpelles).
Qui possède une seule série de chromosomes (1n) dans le noyau.
On dit d'un individu haploïde qu'il est un haploïde.
Se dit d'une plante ayant des chromosomes provenant du parent mâle seulement.
Système de reproduction qui consiste à régénérer un individu à partir de cellules haploïdes de façon à doubler le nombre chromosomique pour conduire à un individu homozygote.
Dont le péristome ne porte qu'une seule rangée de dents ou d'écailles.
Se dit d'une fleur en forme de bol ouvert.
voir haplobionte
Se dit d'une corolle monopétale où les pétales sont disposés en une seule rangée.
L'haplophase est la phase de développement qui dure tout le temps que l'espèce est représentée par un individu haploïde, lequel individu mérite d'ailleurs le nom d'haplonte ou haplobionte.
Voir cycle haplophasique.
Plante possédant un nombre régulier de chromosomes issus des gamètes de l'individu.
Réduction de moitié du nombre diploïde de chromosomes durant la méiose.