Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

Qualifie une division cellulaire s'effectuant selon la mitose normale.
Se dit d'une feuille qui possède une structure faiblement vascularisée de façon à permettre la diffusion interne de l'air.
Cellule reproductrice (baside) chez les champignons supérieurs, non cloisonnée, en forme de massue ou cylindrique.
Se dit d'un organe végétal qui conserve la même apparence au cours de son cycle vital.
Qualifie les plantes qui possèdent des graines dont la radicule est tournée vers le hile.
Spore ou grain de pollen qui possède des brochi de grandeur plus ou moins homogène.
À fruits semblables.
Condition d'une plante présentant des fruits semblables.
Voir homocarpique.
Relatif à l'homocarpie.
Cellule contenant des noyaux qui portent le ou les mêmes allèles au locus ou aux loci considérés.
Dont les rayons passent tous par un même point; qui a un centre commun.
Ayant des anthères qui fécondent le stigmate d'une autre fleur de la même inflorescence.
Qualifie une enveloppe florale composée de tépales plus ou moins uniformes, formant un périgone.
Voir homochlamydé.
Constance de la coloration de la fleur.
Se dit d'un capitule dont les fleurs sont toutes de la même couleur.
Fleur présentant le phénomène de l'autogamie.
Voir autogamie.
Espèce dont certains individus sont homogames, d'autres dichogames.
Se dit de plantes dont le sens de l'hélice suivant laquelle s'insèrent les feuilles est identique entre les troncs et les branches.
voir hybride homodynamique.
Avec une seule sorte d'étamines.
voir autogame.
voir homothallique.
Ayant les anthères et les stigmates qui soient matures en même temps.
Qualifie une inflorescence dont toutes les fleurs sont semblables, soit pistillées, staminées, hermaphrodites, ou neutres.
Produisant des gamètes dont la composition chromosomique est semblable, particulièrement en ce qui a trait aux chromosomes sexuels.
Développement simultané des organes des deux sexes dans une fleur.
Fécondation mettant en présence deux gamètes morphologiquement et physiologiquement identiques (même aspect, même comportement).
Fécondation par une autre inflorescence de la même plante.
À fruits homogènes.
Qualifie une plante ne portant qu'un seul type de fleurs, en ce qui a trait aux étamines et aux pistils.
État d'une plante ne possédant qu'un seul type de fleur, avec des étamines et pistils d'une seule longueur.
Présence, dans la même espèce, de fleurs à styles égaux et de fleurs à style inégaux.
Présence de styles semblables et différents dans une même espèce.
Se dit d'une plante dont la teneur en eau doit être constante et qui exige de ce fait une humidité atmosphérique importante.
Qui a la même forme que son tégument ou son enveloppe.
À enveloppes florales de même couleur et de même consistance.
Dont le calice et la corolle présentent le même nombre de divisions.
Dont les étamines et les pistils maturent en même temps.
Dont la fécondation se fait par la fusion de deux noyaux sexuels similaires.
Qualité qui fait que deux organes présentent la même signification morphologique, c'est-à-dire qu'ils ont une origine semblable, bien que pouvant avoir des formes et des structures très différentes.
Qualifie les organes ayant une même valeur morphologique, c'est-à-dire dérivant d'un même organe fondamental, mais présentant des formes très différentes en rapport avec leur fonction propre.
Qui est équivalent ou semblable.
Qualifie les organes ayant une même valeur morphologique, c'est-à-dire dérivant d'un même organe fondamental, mais présentant des formes très différentes en rapport avec leur fonction propre.
Dont toutes les parties composantes sont tournées du même côté, comme les fleurs.
Ayant le même nombre de pièces.
Uniforme comme chez les capitules d'Astéracées qui sont formés de fleurs toutes semblables.
Condition correspondant à la présence de fleurs parfaites d'un seul type.