Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

Composé de filaments homogènes.
À pétales semblables.
Caractère des fleurs homopétales.
Produisant un seul type de tige.
Qui se rapporte à l'homophytisme.
Existence d'une seule sorte d'individus diploïdes dans le cycle de développement d'un végétal.
Ressemblances entre des espèces différentes qui n'est pas héritée d'un ancêtre commun.
Qualifie les convergences morphologiques lorsque des éléments homologues constituent des organismes ou des organes semblables qui sont présents dans des unités systématiques différentes.
Condition par laquelle toutes les spores produites par le sporophyte germent pour se développer en prothalle (gamétophyte) bisexué.
Sporange qui produit des spores se développant en prothalles bisexués.
Formation d'un seul type de sporange, contenant des spores asexués.
Produisant un seul type de spores.
Condition par laquelle il y a production d'un seul type de spores, mâles ou femelles.
Production, par le sporophyte d'une espèce végétale, de spores toutes identiques.
Dont les styles sont de longueur uniforme.
Condition par laquelle il y a un rapport constant de longueur entre les styles et les anthères chez une espèce.
Ayant un seul système d'organisation dans une inflorescence.
Portant à la fois des organes sexués mâles et femelles.
voir homoprothallie.
Qualifie les organes orienté dans le même sens que le corps auquel ils appartiennent.
Ayant le micropyle et la chalaze à des extrémités opposées.
Embryon qui, sans être droit, a la même direction que la graine.
Fécondé par les anthères d'une même fleur.
Espèce dans laquelle il n'y a qu'un élément de forme d'une même origine ou nature d'organe.
Division mitotique d'une cellule reproductive.
Fruit à valves semblables.
Qui est de race pure.
Individu ne possédant dans son génotype que des allèles identiques, dominants ou récessifs.
Végétaux ou organes des végétaux dont l'existence et la durée ne s'étend pas au-delà d'une heure.
Dont l'axe se croise à angle droit avec celui de l'ovaire dans une placentation centrale ou pariétale.
Groupement d'espèces, constitué par Linné et dont les fleurs, sensibles à l'influence de la lumière, s'ouvrent à une heure déterminée.
Désigne les fleurs qui s'ouvrent et se referment à des heures précises.
Fragment pluricellulaire d'un filament d'un thalle chez les Cyanobactéries.
Composé organique spécifique produit par une partie d'un corps végétal, et transportée vers une autre partie où, en très petite quantité, elle contrôle ou stimule un procédé différent.
Qui a rapport à la culture des jardins, des plantes ornementales ou potagères.
Personne qui pratique l'horticulture.
Branche de l'agriculture comprenant la culture des légumes, des fleurs, des arbres et arbustes d'ornement.
Art de cultiver les jardins.
terrain cultivé en houblon (Humulus lupulus)
Touffe de poils isolée.
voir huppé.
Huile extraite à partir de graines de l'Arganier (Argania) dont le fruit est utilisé pour nourrir le bétail et pour remplacer l'huile d'olive.
Huile légèrement purgative extraite commercialement des graines du Ricin (Ricinus communis).
Liquide concentré en substances végétales, obtenu par extraction ou distillation de molécules volatiles de la plante d'origine.
Se dit d'une plante qui préfère ou se développe sur les sols riches en humus.
Qui est légèrement imprégné d'eau, de vapeur, de liquide, sans nécessairement en être saturé.
Qui est riche en humus.
Transformation de la matière organique en humus.
Qui s'étale en tous sens sur le sol, sans pousser de radicules.
Qui a rapport à l'humus; qui contient de l'humus.