Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

Avec calice et corolle insérés sous l'ovaire.
Structure formée par l'adnation totale ou partielle des sépales, des pétales, des étamines et du réceptacle.
Inflorescence constituée d'un capitule concave dont les fleurs sont disposées sur les parois.
Qui a des gamètes femelles actifs au départ et beaucoup plus gros que les gamètes mâles.
Qui est caractéristique des régions du Grand Nord.
Fruit anormal, appelé ici chimère, provenant de tissus embryonnaires dont les éléments intimement mêlés proviennent du sujet et du greffon.
Excès de coloration affectant un organe particulier de la plante, notamment la fleur.
Ayant plus que le nombre diploïde de chromosomes.
Qualifie les plantes dicotylédones polypétales à étamines hypogynes.
Qui a des fleurs qui échangent leur pollen pour leur fécondation réciproque.
Prolifération excessive d'un tissu organique par multiplication de ses cellules qui conservent toutefois une forme et une fonction normale.
Caractéristique de l'hyperplasie.
Se dit d'un aneuploïde dont le nombre de chromosomes est supérieur au multiple exacte du monoploïde ou du nombre de base.
Se dit de l'insertion des étamines au-dessus de l'orifice du tube du calice.
Se dit de l'insertion des étamines sur un ovaire infère.
Accroissement en volume d'un organe dû à l'accroissement en volume de ses éléments.
Qualifie un organe dont le développement est amplifié par l'accroissement en volume de ses éléments.
Filament à structure cellulaire, dépourvu de chlorophylle, à partir duquel est constitué, par enchevêtrement, le mycélium des champignons supérieurs et des lichens.
Voir hydrogamique.
Groupe de plantes dont les fleurs sont pollinisées sous l'eau.
Reproduction d'une plante sous l'eau.
Qui est pollinisé sous l'eau.
Dont les fleurs sont pollinisées sous l'eau.
Pollinisation sous la surface de l'eau.
Qui croît parmi les mousses.
Sporange renfermant des spores de repos (hypnospores).
Spore de repos, à parois épaissie.
Zygote demeurant en quiescence pendant l'hiver.
Stade de dormance après l'union de deux cellules sexuelles.
Corps ou expansion basilaire de certains embryons endorhizes tenant lieu de radicule, non susceptible de développement par la germination.
État des plantes dont le calice est situé sous l'ovaire.
Situé sous l'ovaire.
Élargissement du pédoncule sous le fruit.
Partie axiale d'un embryon ou d'un semis située entre les cotylédons et la radicule.
Qui se rapporte à l'hypocotyle.
Sous les cotylédons.
Qualifie une corolle gamopétale actinomorphe à long tube s'élargissant brusquement au sommet en forme de coupe ou de patère.
Partie membraneuse sous les organes sexués, plus particulièrement chez les bryophytes.
État des plantes hypogynes.
Relatif à l'hypogynie.
Structure supportant l'ovaire chez certains Carex.
Luisant en-dessous.
Croissance plus vigoureuse de la face inférieure d'un organe aplatie, résultant habituellement en une courbure vers le haut.
Dont le fruit naît au-dessous de la feuille.
Développement insuffisant d'un tissu ou d'un organe.
se dit d'un aneuploïde dont le nombre de chromosomes est inférieur au multiple exacte du monoploïde ou du nombre de base.
Se dit de la cupule ailée intérieurement.
Indusie des Fougères, lorsqu'elle sort de sous le sporange.
Dont les étamines s'insèrent sous l'ovaire.
État d'une plante hypostaminée.