Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

Proposé pour désigner les divisions alternes d'Un calice ou d'une corolle semblable mais un peu différentes en taille.
Présence, sur une même plante, de fleurs à stigmates longs et courts sans qu'il en résulte une modification des propriétés sexuelles.
Se dit quand les rameaux dichotomes de même rang sont inégaux.
Fait que les divers organes d'une même plante réagissent de façon variable aux stimuli des agents externes.
Type d'humus formé par anaérobiose non permanente, noir, riche en minéraux et matières organiques.
Arc de cellules à paroi inégalement épaissie que l'on rencontre au niveau du sporange des Filicales (fougères terrestres), et qui joue un rôle déterminant dans les processus de déhiscence de ce sporange.
Partie circulaire de l'opercule des Mousses, qui est formée de cellules qui meurent et se détruisent, provoquant ainsi la déhiscence de l'urne.
Un anneau d'épaississement de l'ectexine autour d'un pore ou sur un grain de pollen.
Bordure charnue de la corolle de certaines Asclépiades (Asclépias).
Année au cours de laquelle les arbres d'une espèce ou d'un peuplement ont donné naissance à des semis abondants qui ont survécu au moins un an.
Pour n'importe quelle essence forestière, mais plus particulièrement pour celles qui fructifient irrégulièrement ou rarement, année où les arbres produisent une quantité satisfaisante de graines.
Élimination annulaire de tous les tissus extérieurs au bois, au niveau d'une tige, et tout spécialement d'un tronc.
Se dit d'une plante qui accomplit son cycle vital complet en une seule année.
Plante qui naît, fleurit, fructifie et meurt dans le cours de la même année.
Plante monocarpique, dont le cycle entier de développement est terminé dans l'espace d'une période végétative.
Plante monocarpique germant en automne et fleurissant au printemps suivant.
Se dit d'un embryon entourant le périsperme central et placé contre le tégument.
Embryon enroulé à la périphérie interne de la graine.
Fougères: portant un annulus.
Fougères: anneau plus ou moins complet de cellules sur le sporange permettant la libération des spores.
Qualifie une corolle irrégulière, non papilionacée.
Qui s'écarte du fait habituel, exceptionnel.
Accident dans le développement d'un végétal l'amenant à être différent des membres de son espèce.
Altération accidentelle que subit en végétal et qui l'éloigne de la structure habituelle des individus de son espèce.
Caractère des plantes à fleurs d'un seul sexe et hermaphrodites.
Qui a des fruits anomaux ou irréguliers.
À fruits anomaux.
Se dit d'un stomate dont les cellules annexes ou compagnes sont en nombre variable et indistinctes des cellules de l'épiderme.
Se dit d'un stomate dont les cellules annexes ou compagnes sont en nombre variable et indistinctes des cellules de l'épiderme.
Modification du nombre de pièces constituant un verticille.
Modification du nombre de pièces constituant un verticille.
Qui produit des graines viables, mais qui ne sont pas normales pour le genre.
Qui possède des pétales dressés.
type de plante qui comprend les Mousses et les Hépatiques.
Qui présente des altérations accidentelles (maladie, dégénesrence...).
Qui possède des sépales dressés.
Se dit de caractères génétiques, l'un étant dominant et l'autre récessif.
Se dit de caractères génétiques, l'un étant dominant et l'autre récessif.
Qui a trait à la région entourant le pôle Sud.
Qui a trait à la région entourant le pôle Sud.
Relatif à l'antéclimax.
Relatif à l'antéclimax.
Stade se maintenant de manière durable au cours d'une série évolutive menant au climax.
Se dit des pétales opposés aux sépales du calice.
Se dit des pétales opposés aux sépales du calice.
Qualifie les fruits dont les deux styles suggèrent la forme d'antennes d'insectes.
Qui se trouve devant le placenta.
Superposition de verticilles d'une fleur typiquement alternés.