Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

Tunique interne d'une graine.
Dont la forme rappelle celle d'un hippocampe, soit comme un croissant avec des bouts recourbés inversement.
En forme de fer à cheval ou fléchi en un cercle mais avec une ouverture, comme certains embryons et certaines étamines.
Qui tient ou qui vient du bouc.
Garni de poils droits et un peu raides.
muni de poils rigides et courts.
dont les fleurs sont velues et hérissées
Garni de poils longs, raides et presque piquants.
Garni de poils longs, raides et presque piquants.
Un peu hispide.
Garni de poils raides et très écartés.
Dont les fleurs paraissent avant les feuilles.
Acide aminé cyclique, présent dans plusieurs céréales dont le blé, entrant dans la composition de nombreuses protéines et intervenant dans un grand nombre de processus métaboliques.
Étude de la constitution chimique de la cellule.
Capable de favoriser le développement ou la régénération d'un tissu.
Spécialité biologique qui étudie au microscope la structure des tissus des êtres vivants.
Destruction d'un tissu vivant.
Protéine basique, riche en acides aminés, associée à l'A.D.N. des chromosomes et produisant la structure de base de la chromatine.
Type de sol composé de matières organiques et d'eau, dont le solum se construit à partir de débris végétaux morts qui se transforment lentement en conditions d'anaérobiose en raison de son engorgement permanent ou quasi-permanent.(INRA)
Relatif à l'hiver.
Type de tourbière ombrotrophe dans le nord-ouest de l'Allemagne, particulièrement en Bavière, constitué de hauts marais lenticulaires.
Se dit d'une espèce présente dans tout l'hémisphère Nord, surtout au nord du tropique du Cancer et en particulier dans les régions néarctiques et paléarctiques, considérant ainsi l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Afrique au nord (l'atlas) et l'Eurasie au nord de l'Himalaya.
Royaume floral correspondant aux écozones du Paléarctique et Néarctique
Baside non cloisonnée intérieurement dans les fructifications agrégées chez les Holobasidiomycètes.
Dont le cycle de vie se déroule essentiellement dans les fonds marins.
Voir embryogénèse holoblastique
Se dit d'un fruit entier dérivé de plusieurs carpelles.
À péricarpe entier, à fruits entiers.
Écosystème local considéré globalement, comme la notion de prairie.
Qualifie les ovules dont les téguments sont pratiquement complets.
Qualifie des gamètes dont la taille et la structure sont semblables à celles des cellules végétatives ou somatiques.
Fusion entre deux cellules matures, chacune ayant été complètement transformée en gamétange.
Définitivement gymnocarpe, à fruits entièrement libres.
Voir holocinétique.
Organisme ne pouvant vivre qu'en parasitant un autre organisme.
À pétales entiers.
Organisme qui produit sa propre nourriture par photosynthèse.
Se dit des organismes qui mettent à profit l'énergie lumineuse pour réaliser la synthèse de leurs aliments.
Plancton permanent comprenant les organismes qui passent la totalité de leur existence entre deux eaux.
Individu à partir duquel une espèce végétale ou animale a été décrite pour la première fois et qui sert de référence.
Qui ressemble à l'acomat, arbre qui croît dans les Antilles (Homalium sp.)
Composé d'articulations plates.
Qui a des feuilles planes.
Réunion des syntaxons de physionomie comparable qui occupent une fonction écologique homologue dans différents systèmes phytocénotiques, indépendamment de leur composition floristique.
Se dit d'un organe ou d'un nutriment qui pallie la déficience, le manque d'un autre.
Fécondation d'une cellule antipodale au lieu de l'oosphère.
Variation chez les plantes où un organe prend les caractères d'un autre.
Variation où un verticille interne assume la forme d'un verticille externe.
Variation où un verticille externe assume la forme d'un verticille interne.
Se dit d'un gène contrôlant le développement et la mise en place d'une région précise d'un embryon et dont la mutation transforme une partie du corps en une autre.