Aller au contenu

pollinide

Nom féminin : Masse de pollen aggloméré des Orchidacées, pouvant être transportée en bloc par les insectes.
Notes : Au sommet du gynostème, chaque pollinie se prolonge en un caudicule qui se fixe dans une bursicule (légère cavité du rostellum), laquelle sécrète un amas visqueux (ou rétinacle).
Références : BOULLARD, B., 1988. Dictionnaire de botanique. Éd. Marketing. Paris, 398 p., GATIN, C.-L., 1965. Dictionnaire de botanique. 2e édition. Éd. Kraus reprint Ltd. Vaduz, 895 p., RAMEAU, J.C., D. MANION, G. DUMÉ, 1989. Flore forestière française. Guide écologique illustré. I. Plaines et collines Institut pour le développement forestier. Paris, 456 p.
Synonymes : pollinie (fig.: 19).
Étymologie : du lat. pollen, farine, poussière fine.
Termes anglais : pollen mass, pollinium (plur. pollinia)