Aller au contenu

tissu de réserve

Locution nominale masculine : Tissu dans la graine où sont stockés les réserves nutritives nécessaire à la maturation et à la germination de l'embryon.
Notes : La localisation du tissu de réserve est très variable. Il peut s'agir d'un organe de l'embryon (ex.: les cotylédons ou l'hypocotyle) ou d'un tissu extérieur à l'embryon (ex.: l'albumen, le mégagamétophyte et le périsperme). En effet, les tissus de réserve peuvent être situés dans les cotylédons de l'embryon (ex.: le Chêne, Quercus et l'Érable, Acer), l'hypocotyl (ex.: le Noisetier, Corylus), l'endosperme (ex. le Frêne, Fraxinus et le Tilleul, Tilia) et le mégagamétophyte (ex.: les Conifères).
Source : Lexique Mercier Tousignant
Voir aussi : réserve nutritive, albumen, cotylédon, embryon, graine, hypocotyle, périsperme