Aller au contenu

Glossaire de FloraQuebeca

État d'une terre labourable qu'on laisse reposer temporairement en ne lui faisant pas porter de récolte afin qu'elle produise ensuite abondamment.
Petite proéminence crochue sur le placenta de certains fruits, qui aide à l'expulsion des graines.
Glucoside résineux, extrait des racines de scamonée et de jalap (jalapeño).
Écorégion des Andes péruviennes située à plus de 3000 m d'altitude.
Formation végétale dominée par le ciste à gomme (Cistus ladanifer), un arbuste des régions méditerranéennes.
Terrain où l'on cultive des végétaux utiles (potager, verger) ou d'agrément (parterres de fleurs, bosquets).
Jardin aménagé pour donner l'illusion de la nature sauvage.
Jardin d'agrément régulier et symétrique.
Jardin où l'on cultive les plantes pour les étudier.
Serre à l'intérieur d'une habitation, destinée à la culture des plantes d'appartement.
Jardin où l'on cultive des plantes potagères.
Jardin d'agrément ouvert à tous.
Culture des jardins.
Action de jardiner une forêt.
S'adonner au jardinage.
Exploiter les arbres d'une forêt un à un ou par bouquets, de façon à dégarnir le sol le moins possible et à faire vivre côte à côte des arbres de tous âges.
Petit jardin.
Relatif au jardin.
Personne qui cultive les jardins.
Procédé consistant à soumettre au froid les semences.
|GA| Ressemblant au Jasmin (Jasminium officinale).
Qui rappelle le jasmin, surtout par son odeur.
Qualifie une corolle à panachures très petites.
Voir embryon.
Voir jonchaie.
Lieu où croissent des joncs.
Voir jonchaie.
Amas de fleurs, de branchages, qui sont éparpillés au hasard ou qui recouvrent le sol.
Endroit où croissent les joncs, plantes à tiges et feuilles cylindriques, croissant dans les lieux humides.
Touffe de joncs.
Qui a la forme d'un jonc.
Qui a la forme d'un jonc.
voir jonciforme.
Subdivision d'une espèce végétale linnéenne (ou linnéon) se maintenant constante en culture et reconnaissable à de petits caractères de détail
Se dit d'un type de bois destiné à fabriquer des attelages pour les bêtes de trait.
Panicule lâche dont l'axe est déliquescent.
De forme cylindrique, vermiforme.
Ressemblant à un chaton.
Se dit de deux fruits d'un même arbre soudés ensemble de manière à n'avoir qu'un seul pédoncule.
Voir faux jumeau.
Voir vrai jumeau.
Voir jonciforme
Plaine marécageuse de l'Inde couverte d'une végétation épaisse et exubérante, où vivent les grands fauves; p. ext. forêt vierge, végétation épaisse et touffue.
Population de genévriers (Juniperus sp.)
De couleur bleu-brun, comme les galbules du Genévrier (Juniperus) ou baies de genièvre.
Liquide extrait de la pulpe, de la chair de certains fruits ou légumes ou boisson constituée par ce liquide.
Qui a beaucoup de jus.
Qui n'a pas encore atteint la maturité.
État végétatif des plantes avant qu'elles ne commencent à fleurir.
Se dit d'une zone aquatique qui jouxte le littoral ou la côte.